Date : page réalisée sous l’hégémonie Dreamweaver

Auteur : les anciens

Notes :

09/03/09, par Julien

  • HTML -> Textes & Images
  • Corrections Antidote
  • Ajout page Commentaires

16/03/09, par Julien :

  • Vérification WinMerge

Style css des tableaux : Thibaud

—— Fin problèmes nouvelle interface——

Mai 2009, Sylvie :

  • Liens ok !
  • 1ere mise en page rapide (serveur Axeweb).

Mai 2009 2eme passage – mise en page – Sylvie.

Les différents points ci-dessous garantissent des équipements énergétiquement efficaces. Nous ne prétendons cependant pas être exhaustifs.

Les appareils de cuisson

Exigences Pour en savoir plus…
Les appareils sont calorifugés et régulés.

Concevoir

Les plaques électriques sont à infrarouge ou à foyer halogène avec détecteur d’ustensiles ou à induction.

Concevoir

Les plaques au gaz sont munies d’un « Top Flam » (détecteur de récipient).

Concevoir

Les appareils au gaz sont équipés d’un brûleur séquentiel.

Concevoir

Les fours sont, de préférence, à convection forcée.

Concevoir

Les appareils au gaz portent le marquage CE (obligatoire). Ce marquage garantit, entre autre, que les appareils sont construits de telle sorte qu’une utilisation rationnelle de l’énergie, répondant à l’état actuel des connaissances et des techniques et en tenant compte des aspects de sécurité », est assurée.

Concevoir

Les appareils sont dimensionnés pour pouvoir être utilisés le plus souvent possible à leur charge nominale.

Concevoir

Les appareils sont équipés d’une connexion de délestage.

Concevoir

Les chambres froides

Exigences Pour en savoir plus…
Les chambres froides sont implantées de telle sorte que les portes soient tenues à l’écart des zones chaudes et humides (local de cuisson, laverie, …). De même, elles sont éloignées des sources chaudes (fours,…).

Concevoir

Leur volume est calculé en fonction des besoins réels.

Concevoir

Le bilan frigorifique est calculé en fonction de l’utilisation réelle.

Concevoir

Les condenseurs sont placés dans un endroit largement ventilé ou utilisés pour récupérer la chaleur pour le préchauffage de l’eau.

Concevoir

Dans les chambres à température d’évaporation négative, l’évaporateur ne doit pas se trouver à proximité de la porte. On limite ainsi le givre sur l’évaporateur.

Concevoir

Les parois (y compris la dalle) sont isolées.

Concevoir

La chambre doit être étanche, ce qui nécessite, pour les grandes chambres, une soupape de décompression.

Concevoir

Les portes, sont, de préférence, équipées d’un dispositif limitant les entrées d’air (lamelles plastic, porte vitrée permettant de repérer la denrée cherchée, etc.)

Concevoir

Les chambres à température d’évaporation négative sont équipées d’un dégivrage automatique. Pour les petites enceintes, un dégivrage par résistance chauffante avec régulation par horloge peut suffire, pour autant que la programmation soit adaptée à l’utilisation de la chambre.

Pour les plus grandes enceintes, on choisit un système de dégivrage intelligent qui utilise autant que possible le dégivrage par circulation d’air.

Si la technique de dégivrage produit de la chaleur sur l’évaporateur, un manchon souple placé à la sortie du ventilateur de l’évaporateur isole ce dernier de l’enceinte pendant le dégivrage.

Concevoir

Les tuyauteries sont isolées.

Concevoir

Climatisation 

Si vous voulez en savoir plus sur les équipements de l’installation frigorifique proprement dite, cliquez ici !

La laverie vaisselle

Exigences Pour en savoir plus…
Le matériel
Le lave-vaisselle est isolé et muni de languettes plastic pour le lave-vaisselle à déplacement.

Concevoir

L’eau chaude de rinçage est réutilisée pour le lavage (et le prélavage).

Concevoir

Il est prévu pour être, de préférence, rempli à l’eau chaude au remplissage (à étudier au cas par cas).

Concevoir

Il est prévu pour être rempli à l’eau chaude au rinçage, ou mieux équipé d’un récupérateur de chaleur, ou encore mieux d’une pompe à chaleur.  

Concevoir

En cas de lavage pendant le service, il est équipé d’un détecteur de vaisselle.

Concevoir

Il est dimensionné en fonction de la situation réelle.

Concevoir

L’organisation
Le lavage de la vaisselle se fait de manière différée en dehors des heures de pointe ou durant les heures creuses.

Concevoir

La ventilation

Exigences Pour en savoir plus…
Pour respecter l’hygiène, les locaux sont équipés d’un système indépendant de ventilation.

Concevoir

Les hottes sont, de préférence, à induction (à étudier au cas par cas).

Concevoir

Tous les appareils « polluants » se trouvent sous une hotte. Les hottes « débordent » des appareils. La différence de hauteur entre le sol fini et le bas de la hotte n’est pas trop élevé (ex. 2 m).

Concevoir

Les débits sont calculé sur base des appareils installés et de leur puissance.

Concevoir

L’installation permet la variation des débits en fonction de l’utilisation : les ventilateurs sont à plusieurs vitesses ou à vitesses variables.

Concevoir

Ventilation 

Pour la check-list de la partie « ventilation » du site (exemple des bureaux), cliquez ici !

Le délesteur de charge

Exigences Pour en savoir plus…
Il permet des temps de coupure courts et un « dialogue » avec les équipements.

Concevoir