Eté 2008 : Brieuc.
22-10-2008 : 1er passage de mise en page [liens internes, tdm, en bref !, rapide passage général sur la mise en page de la feuille] – Sylvie
27-10-2008 : WinMerge ok – Sylvie
30-03-2009 : Application des nouveaux styles de mise en page. Julien.
26-02-2013 : actualisation Didier D & Olivier

La luminance moyenne d’une lampe est fonction de son flux lumineux et de sa surface apparente. Les valeurs données ci-dessous sont des ordres de grandeur. Elles varient entre autre en fonction de la forme, de la puissance, du type de verre (clair ou opalin), ….

  • plus son flux lumineux est élevé, plus sa luminance augmente,
  • plus sa surface apparente (surface vue) est petite, plus sa luminance augmente.

Grandeurs caractéristiques

Soleil au zénith : de l’ordre de 1 000 000 000 cd/m².

Ciel clair : de 1 000 à 20 000 cd/m².

Lampes  fluorescentes

Tube fluorescent / T8 (Ø : 26 mm)

⇒ ± 10 000 à 15 000 (cd/m²)

Tube fluorescent / T5 (Ø : 16 mm)

⇒ ± 17 000 à 33 000 (cd/m²)

Lampes fluocompacte

⇒ ± 20 000 à 70 000 (cd/m²)

Lampes  au sodium haute pression

⇒ De l’ordre de 300 000 (cd/m²).

Lampe aux iodures métalliques

⇒ Entre 200 000 et 500 000 (cd/m²) ….
Voire plus suivant la puissance et quelles soient clair ou opaline.

Lampes  au mercure haute pression

⇒  ± de l’ordre de 120 000 (cd/m²).

Lampes  halogènes

⇒  9 000 à 480 000 (cd/m²)
Voire plus suivant la puissance et quelles soient clair ou opaline.

Sources  LED

⇒ La luminance peut monter à plus de 30 000 000 cd/m²
pour des LED de puissance élevée et nues.