Date : page réalisée sous l’hégémonie Dreamweaver

Auteur : les anciens

Notes :

16/03/09, par Julien

  • HTML -> Textes & Images
  • Corrections Antidote
  • Ajout page Commentaires

Style css des tableaux : Thibaud

Juin 2009 : mise en page et liens internes, Sylvie.

Consommation frigorifique de la climatisation des bureaux

(Consommations en kWh/m² par an)

Usage 250 j/an, 10 h/jour avec stores intérieurs

Orientation façade Pouvoir frigorifique électrique
W/m² (1)
Température du thermostat en °C
21 22 23 24 25

Nord

10
20
30
40
50
14,3
18,0
18,5
18,9
19,4
10,7
13,0
13,2
13,3
13,5
7,7
9,0
9,0
9,0
9,0
5,5
6,2
6,2
6,2
6,2
3,8
4,2
4,2
4,2
4,2
2,5
2,7
2,7
2,7
2,7
Est/Sud/Ouest 10
20
30
40
50
16,8
22,8
24,1
24,8
25,4
13,4
17,6
18,1
18,3
18,5
10,5
13,0
13,1
13,1
13,1
8,0
9,7
9,7
9,7
9,7
5,9
6,9
6,9
6,9
6,9
4,3
4,8
4,8
4,8
4,8

(1) W/m² surface au sol.

Source : Novem/verkort referentiejaar ISSO – 12 – 1993.

Usage 250 j/an, 10 h/jour avec stores extérieurs

Orientation façade Pouvoir frigorifique électrique
W/m² (1)
Température du thermostat en °C
21 22 23 24 25
Nord 10
20
30
40
50
13,7
16,5
17,0
17,4
17,9
10,0
11,5
11,7
11,9
12,1
6,9
7,6
7,6
7,6
7,6
4,6
4,9
4,9
4,9
4,9
2,9
3,0
3,0
3,0
3,0
1,6
1,7
1,7
1,7
1,7
Est/Sud/Ouest 10
20
30
40
50
15,7
19,9
20,7
21,4
22,1
12,1
14,5
14,8
15,0
15,2
8,7
9,9
10,0
10,0
10,0
5,9
6,6
6,7
6,7
6,7
4,0
4,3
4,3
4,3
4,3
2,5
2,6
2,6
2,6
2,6

(1) W/m² surface au sol.

Source : Novem/verkort referentiejaar ISSO – 12 – 1993.

Usage 24 h/24 avec stores intérieurs

Orientation façade Pouvoir frigorifique électrique
W/m² (1)
Température du thermostat en °C
21 22 23 24 25
Nord 10
20
30
40
50
40,4
49,3
50,9
51,6
52,2
34,7
41,4
42,3
42,6
42,8
30,0
34,9
35,3
35,3
35,3
26,0
29,6
29,8
29,8
29,8
22,2
24,7
24,9
24,9
24,9
18,8
20,5
20,5
20,5
20,5
Est/Sud/Ouest 10
20
30
40
50
43,2
54,5
57,4
58,5
59,6
37,6
46,1
47,4
47,7
47,9
33,2
39,6
40,3
40,3
40,3
29,4
34,2
34,6
34,6
34,6
25,6
29,2
29,5
29,5
29,5
22,2
24,7
24,8
24,8
24,8

(1) W/m² surface au sol.

Source : Novem/verkort referentiejaar ISSO – 12 – 1993.

Usage 24 h/24 avec stores extérieurs

Orientation façade Pouvoir frigorifique électrique
W/m² (1)
Température du thermostat en °C
21 22 23 24 25
Nord 10
20
30
40
50
39,8
47,6
48,6
49,2
49,9
34,0
39,6
40,1
40,3
40,5
29,3
33,1
33,2
33,2
33,2
25,2
27,8
27,8
27,8
27,8
21,3
23,0
23,0
23,0
23,0
17,8
18,8
18,8
18,8
18,8
Est/Sud/Ouest 10
20
30
40
50
41,9
51,1
52,9
54,0
55,1
36,2
42,6
43,2
43,4
43,6
31,7
36,1
36,3
36,3
36,3
27,7
30,7
30,8
30,8
30,8
23,9
25,8
25,9
25,9
25,9
20,3
21,4
21,5
21,5
21,5

(1) W/m² surface au sol.

Source : Novem/verkort referentiejaar ISSO – 12 – 1993.

Centre informatique

Puissance informatique
W/m² (1)
Température du thermostat en °C
21 22 23 24 25
100
200
300
400
500
351
446
550
667
795
298
387
482
590
709
250
333
419
518
628
208
283
361
451
552
171
238
308
389
481
138
199
260
332
415

(1) W/m² surface au sol.

Source : Novem/verkort referentiejaar ISSO – 12.

Exemple d’utilisation des tableaux de consommation

Données

A immeuble de bureaux 15 000 m²,
Pk   pouvoir calorifique électrique installé de 300 kW,
nw   total jours ouvrables de 250 (2 500 h/a),
Tk   position thermostat frigorifique sur 22°C,
ZTA facteur d’ensoleillement total de 0,1 (avec protection solaire extérieure),
orientation façades ouest et est,
air conditionné toujours en fonctionnement (8 760 h/a).

Questions

  • Quelle est la consommation annuelle d’électricité ?
  • Quelle est l’économie quand le thermostat de froid a été réglé sur 24°C et que le refroidissement (climatisation) est arrêté en dehors des heures de travail ?

Calcul

Le pouvoir calorifique installé se monte à 300 000 / 15 000 = 20 W/m².
Il semble, à travers le tableau reprenant l’usage 24h/24 avec stores extérieurs, que la consommation électrique annuelle s’élève à 36,1 kWh/m².
A 2 500 h/a et avec le thermostat réglé sur 24°C, la consommation annuelle s’élève à 4,3 kWh/m² (tableau reprenant l’usage 250 j/an, 10 h/jour avec stores extérieurs).
L’économie annuelle s’élève à (36,1 – 4,3) x 15 000 = 477 000 kWh/a.
Remarque :
La méthode utilisée ici est très approximative en soi. Elle est basée sur des données climatiques pour les Pays-Bas. Un examen plus approfondi est nécessaire lorsque des règles d’économie imposent des investissements.