Eté 2008 : Brieuc.
22-08-2008 : 1er passage de mise en page [liens internes, tdm, en bref !, rapide passage général sur la mise en page de la feuille] – Sylvie
25-09-2008 : WinMerge ok – Sylvie
27-03-2009 : Application des nouveaux styles de mise en page. Julien.
19-09-2012 : actualisation, Didier & Olivier.
20-03-2013 : mise à jour Olivier & Didier.

Les situations à éviter

Un éclairage trop focalisé  qui risque de masquer certaines zones (éclairage unidirectionnel).

Lorsque l’éclairage provient du côté droit pour les droitiers et du côté gauche pour les gauchers.

Lorsque l’éclairage est dirigé dans le dos des occupants.

Un éclairage purement indirect qui supprime totalement les ombres et rend l’environnement trop uniforme.

Comment évaluer sa situation ?

Cela vaut la peine de se placer en « position de travail » et de repérer les ombres qui perturbent la tâche à effectuer.

L’évaluation dépend des multiples tâches rencontrées. Pour chacune de celle-ci, on peut simuler la position de travail et examiner si la prestation peut s’effectuer sans gêne En général, tout problème sera éliminé par un éclairage local et spécifique à la tâche qui permet une grande mobilité et une orientation adaptable du flux lumineux.

Par exemple dans un bureau ou une classe : asseyez-vous à différents endroits du local, en simulant la situation où vous êtes droitier et celle où vous êtes gaucher. Essayez d’effectuer un travail de précision, avec différents outils et observez si l’ombre portée de votre main, de votre latte, de votre stylo, … ne vous pose pas de problème et si elle est bien « annulée » par un éclairage provenant du côté opposé.

Concevoir

Modifier l’emplacement des luminaires ou des postes de travail.

Un problème d’inconfort thermique ou lumineux ? N’hésitez pas à tester notre nouvel outil de diagnostic afin de trouver la solution à votre problématique.