Date : page réalisée sous l’hégémonie Dreamweaver

Auteur : les anciens

Mars 2009 : Thibaud

Notes :

  • antidote appliqué. Thibaud
  • Style css des tableaux : Thibaud

Juin 2009 : mise en page et liens internes, Sylvie

22-04-2013 : mise à jour.

Il est malheureusement difficile d’évaluer les déperditions générées par la ventilation de la gaine d’ascenseur. La seule manière consiste à mesurer les débits de ventilation en toiture à la sortie de l’extraction de la salle des machines ou de la gaine d’ascenseur (cas où il n’y a pas de salle des machines).
Une étude suisse relate des déperditions annuelles de l’ordre de 15 000 [kWh/an] pour un ascenseur classique desservant 3 niveaux; soit 1 500 [m³/an] de gaz ou 1 500 [litres/an] de fuel de chauffage :
L’étude de ouverture d'une nouvelle fenêtre !Suisse énergie a montré que le débit de ventilation d’une cage d’ascenseur de 12 [m] de haut d’un bâtiment de 4 étages, équipée de grilles de ventilation haute et basse de 1 225 [cm²] chacune, et dont les températures externes et internes était respectivement de 6 et 20 [°C], avoisinait les 660 [m³/h].
Suivant la norme EN 81-1, la surface des bouches de ventilation doit être supérieure à 1 % de la surface horizontale de la gaine. La surface de la gaine est donc de l’ordre de 0,1225 [m²] x 100 = 12,25 [m²]; ce qui représente une surface horizontale de gaine assez importante.
Sur base de cette configuration, l’air circule de bas en haut à une vitesse de l’ordre de 1,5 [m/s] grâce à un différentiel de pression de 8 [Pa]. La déperdition engendrée est de l’ordre de 3 [kW]. En effet :

déperditions thermiques [W] = 0,34 [Wh/m³.K] x qv [m³/h] x Δ t [K]

déperditions thermiques [W] = 0,34 [Wh/m³.K] x 660  [m³/h] x (20 – 6) [K]

déperditions thermiques  = 3 142 [W]

Avec,

  • la capacité thermique volumique de l’air ρ c = 0,34 [Wh/m³K].
  • l’évaluation du débit dans la gaine d’ascenseur qv = 660 [m³/h].

La déperdition annuelle est de l’ordre de 15 000 [kWh/an].
Des programmes de simulations avancés permettent cependant d’estimer plus précisément les déperditions engendrées par la ventilation et de quantifier l’impact de système mécanique d’extraction « intelligent ». On se réfèrera pour cela aux bureaux d’étude spécialisés.

Améliorer

Pour savoir comment réduire les déperditions engendrées par la gaine d’ascenseur, cliquez-ici !