Partie de l’enveloppe du bâtiment où le caractère unidimensionnel normal du flux de chaleur est modifié de manière significative à la suite de :
a) un percement complet ou partiel de l’enveloppe du bâtiment par des matériaux ayant une conductivité thermique différente et/ou
b) une modification de l’épaisseur de la construction et/ou
c) une différence entre les surfaces intérieures et extérieures, comme à l’endroit de la jonction entre murs et sols, plafonds et toitures.
Source : annexe VII de la PEB.