Établi dans le cadre de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, le Protocole de Kyoto engage les pays signataires à contrôler ou réduire leurs émissions de 6 gaz à effet de serre (CO2, CH4, N2O, CFC, HFC, PFC, SF6) à l’horizon 2008-2012, par rapport aux niveaux d’émissions de l’année 1990 (1995 pour les quatre derniers cités). Dans ce cadre, la Belgique s’est engagée à une réduction de 7,5 % de ses émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990 (1995).
Ces émissions de différents gaz peuvent être additionnées si elles sont toutes exprimées en « équivalents CO2« , c’est-à-dire en poids de CO2 qui aurait le même impact sur l’effet de serre qu’une unité de poids de chaque gaz considéré, sur une période de temps fixée (généralement 100 ans).
Source : VADEMECUM – Secteur tertiaire  – Avril 2010  – DGO4.