Date : page réalisée sous l’hégémonie Dreamweaver

Auteur : les anciens

Mars 2009 : Thibaud

Notes :

  • antidote appliqué. Thibaud
  • Winmerge : ok – Sylvie
  • Mise en page [liens internes, tdm, en bref !, passage général sur la mise en page de la feuille] – Sylvie

Principe

Il s’agit d’un réservoir d’eau glacée, disposé sur le circuit d’eau glacée des installations de climatisation. Il permet d’accumuler du froid, particulièrement durant la nuit.
On l’appelle encore « ballon d’eau glacée » ou « bâche d’eau glacée »
Il se dissocie de son « concurrent », le stockage par bac à glace, par le fait que la réserve de froid ne se fait que sur la chaleur sensible de l’eau, entre 12° et 5°C. D’où :
> Inconvénient : le stockage de kWh frigorifiques est fort limité…
> Avantages :

  1. La machine frigorifique conserve ses caractéristiques traditionnelles de température de travail, et donc son rendement !
  2. L’installation est simple et sa régulation aussi.
  3. Pour les grands bâtiments, il est parfois possible de valoriser le réservoir d’eau obligatoire pour la protection incendie

Applications

La bâche d’eau glacée est surtout utilisée dans le but de constituer un grand réservoir tampon, permettant

  • D’augmenter le temps de fonctionnement des compresseurs (qui sont souvent surdimensionnés, puisque calculés pour les charges extrêmes de l’été …)
  • De délester le groupe frigorifique au moment de la pointe quart-horaire.
Exemple.

Au CHR de Mouscron, un ancien réservoir à eau chaude sanitaire est utilisé comme réservoir d’eau glacée, ce qui permet au gestionnaire de couper sa machine frigorifique lors de la pointe !

Technologies

On distingue plusieurs types de bâche d’eau glacée :

Simple bâche tampon 

 

 

Ce système rudimentaire engendre un mélange entre l’eau de retour, chaude, et l’eau glacée du réservoir.

La température de l’eau glacée augmente donc progressivement.

A la limite, un réservoir d’eau chaude sanitaire pourrait convenir.

Bâche à chicanes

 

 

Un compartimentage à l’intérieur du bac permet de limiter les mélanges entre eau de retour et eau de départ.

Bâche à membrane flexible 

 

 

 

Le mélange entre l’eau chaude et l’eau froide est évité.

Réserve naturelle  Pièce d’eau associée au bâtiment, rivière, fleuve, mer.

Variante : le stockage d’eau glycolée

Afin de pouvoir augmenter le DT° de stockage, on peut réaliser un stockage en eau glycolée. La température de stockage peut alors descendre sous 0°C (mais sans profiter de l’énorme réservoir que constitue la chaleur latente de solidification …)
De plus, souvent un échangeur intermédiaire est ajouté afin de conserver le circuit de distribution en eau glacée sans glycol. L’intérêt est donc faible…
Les schémas d’installation sont similaires à ceux présentés pour les bâches d’eau glacée.

Schémas d’installation

On distingue trois types de schémas d’installation ouverture d'une nouvelle fenêtre !

  • stockage en amont de l’évaporateur
  • stockage en aval de l’évaporateur
  • stockage en position intermédiaire