Date : page réalisée sous l’hégémonie Dreamweaver

Auteur : les anciens

Notes :

12/03/09, par Julien

  • HTML -> Textes & Images
  • Corrections Antidote
  • Ajout page Commentaires

Style css des tableaux : Thibaud

Juin 2009 : mise en page et liens internes, Sylvie.

Une confusion communément rencontrée consiste à assimiler « économiseur d’écran » et « économiseur d’énergie ».
Dans le premier cas : « l’économiseur d’écran« , il s’agit d’éviter l’affichage prolongé d’une même image afin de protéger le revêtement chimique interne au tube cathodique, assurant la brillance de celui-ci, lorsque ni la souris, ni le clavier ne sont sollicités pendant un délai ajustable.
Si on augmente ainsi la durée de vie de l’écran, l’économiseur d’écran n’engendre pratiquement pas d’économie d’énergie (diminution de puissance de 10 à 20 W par le passage souvent choisi d’un écran clair à un écran foncé).

Remarque : ces dernières années, vu les progrès considérables du matériel électronique en terme de fiabilité, l’économiseur d’écran a perdu un peu de son sens.
Dans le second cas, « économiseur d’énergie » il s’agit, à partir d’une scrutation identique de l’activité souris ou clavier, de diminuer la consommation d’électricité en passant dans un mode plus sobre sur le plan de l’énergétique (coupure partielle de l’écran, du disque dur, ventilateur etc.).