Émissions de CO2

Pour les combustibles fossiles, les émissions de CO2 sont proportionnelles à la consommation d’énergie primaire. Elles dépendent du type de combustible :

  • Gaz naturel : 0.198 kg CO2/kWh
  • Mazout : 0.264 kg CO2/kWh
  • Électricité : 0.29 kg CO2/kWh.

Pour être précis, le CO2 produit par une centrale électrique dépend du type de centrale, de la saison et de l’heure de la journée. En moyenne, pour le parc de production belge, on a en moyenne autour de 0.29 kg de CO2/kWh. Pour l’année 1998, on relève

  • Hiver, heures normales : 0,335 kg CO2/kWh élec produit.
  • Hiver, heures creuses : 0,269 kg CO2/kWh élec produit.
  • Mi-saison, heures normales : 0,342 kg CO2/kWh élec produit.
  • Mi-saison, heures creuses : 0,273 kg CO2/kWh élec produit.
  • Été, heures normales : 0,328 kg CO2/kWh élec produit.
  • Été, heures creuses : 0,264 kg CO2/kWh élec produit.

Avec,

  • Hiver = novembre, décembre, janvier, février.
  • Été = juillet et août.
  • Mi-saison = les autres mois.
  • Heures normales = entre 6h00 et 20h59 (pour les jours de la semaine).
  • Heures creuses = entre 21h00 et 5h59 (pour les jours de la semaine) et les jours de WE entiers. (en pratique, ces heures sont variables en fonction du distributeur).

Ces taux d’émissions de CO2 ont déterminé au niveau des centrales électriques du parc belge (selon le programme PROMIX) dans le cadre du Projet Connaissance des émissions de CO2 – Electrabel- SPE. Ces taux doivent être multipliés par le facteur 1,109 pour les clients basse tension, pour tenir compte des pertes en ligne et en transformation.

Pour le calcul des émissions de CO2 du chauffage par pompes à chaleur, une valeur moyenne de 0,347 kg CO2/kWh élec produit peut être considérée, valeur pondérée selon le nombre d’heures normales, le nombre d’heures creuses, le nombre de jours d’hiver et de mi-saison compris dans la saison de chauffe.

À titre de comparaison, voici les émissions de CO2 publiées par d’autres sources. Certaines considèrent uniquement la phase de combustion, d’autres intègrent le cycle de vie complet du combustible (c’est-à-dire l’extraction, le transport, le conditionnement en plus de la combustion).

Type d’énergie

Émission d’équivalent CO2 [g/kWhPCI] : valeur ADEME 2007 (cycle complet)

Émission d’équivalent CO2 [g/kWhPCI] : valeur ADEME 2007 (combustion)

Émission d’équivalent CO2 [g/kWhPCI] : valeur Gemis 4.5 (cycle complet)

Émission de CO2 [g/kWhPCI] : valeur ADEME 1995 (combustion)

Émission de CO2 [g/kWhPCI] : valeur PEB (combustion)

Émission de CO2 [g/kWhPCI] : valeur CWaPE

Électricité réseau belge : niveau producteur

267

247

713 (ref = vieille centrale charbon)

456 (ref = centrale TGV)

Gaz naturel

231

202

235

180

202

251

Fioul lourd

319

281

280

Fioul domestique

301

271

327

270

263

306

Propane

275

231

240

Charbon

371

341

350

335

385

Bois pellets

0

46.7

0

0

45.6

Bois bûches

0

22.4

0

0

Émissions de NOx

Les émissions de NOx ne sont pas seulement liées au combustible, mais également au mode de combustion de celui-ci (taux d’excès d’air, température de flamme).

Les taux d’émission suivants peuvent être considérés :

Plage de valeurs NOx, Electrabel-SPE : mg/kWh

Valeur moyenne NOx, Electrabel-SPE : mg/kWh

Valeur NOx, Fondation Rurale de Wallonie : mg/kWh (combustion)

Valeur NOx, Gemis 4.5 : mg/kWh (cycle complet)

Ancienne chaudière mazout

…-200

200

Chaudière mazout non Low NOx

150 – 180

165

144

244

Chaudière mazout Low NOx

90 – 120

105

Ancienne chaudière gaz

150 – 200

175

Chaudière gaz atmosphérique

100 – 180

140

Chaudière gaz modulante

20 – 90

55

144

140

Électricité

420

420

459

Chaudière à bois bûches ancienne

180

Chaudière à bois bûches moderne

151

235

Chaudière à bois déchiqueté (plaquettes)

162

Chaudière à bois condensé (pellets)

344

Remarque sur les données

Les taux d’émissions de NOx des deux premières colonnes de résultats sont celles admises dans le cadre du Projet Connaissance des émissions de CO2 – Electrabel – SPE – 1998.

Pour les chaudières, les taux d’émission de NOx sont exprimés en mg par kWh thermique de combustible consommé (à l’entrée de la chaudière). Par contre pour l’électricité, les taux sont exprimés en mg par kWh électrique disponible à la sortie des centrales électriques (et donc en tenant compte du rendement moyen du parc des centrales électriques en 1998, soit 38 %). Comme on le constate, ce rendement s’améliore et cette progression continuera dans les années futures grâce au remplacement des centrales au charbon par des TGV (Turbine Gaz Vapeur) qui ont un rendement de 55 %. Ces taux doivent être multipliés par le facteur 1,109 pour les clients basse tension, pour tenir compte des pertes en ligne et en transformation.

Les valeurs récoltées par la Fondation Rurale de Wallonie (FRW) sur base de sources allemandes et reprise dans les fiches éco-construction de l’IBGE datant de 2007 négligent les productions de NOx induites par les phases de transformation et de transport du combustible.

Les valeurs reprises du projet Gemis 4.5 considèrent quant à elles tout le cycle du combustible, de son extraction, son conditionnement et son transport jusqu’à la combustion finale.

Émissions de SO2

Dans le recueil des Statistiques Environnementales de 1998, on cite le chiffre de 800 mg SO2/kWh électrique. Ce chiffre est passé à 430 mg SO2/kWh en 1999.

Une grande marge d’incertitude existe au niveau de la production de SO2 liée à la combustion de fuel, production liée au type de fuel et à la qualité de la combustion.

Voici une série de valeurs issues du programme international Gemis 4.5 qui estime les différentes productions de polluants sur le cycle du combustible : extraction, conditionnement et transport. En outre, les valeurs reproduites dans les fiches éco-construction de l’IBGE datant de 2007 et collectée par la FRW sur base de sources allemandes sont aussi indiquées : ces valeurs ne tiennent pas compte du conditionnement et du transport.

Type de production

Production de SO2, valeur FRW : mg/kWh  (combustion)

Production d’équivalent SO2, Gemis 4.5 : mg/kWh (cycle complet)

Production de SO2, statistiques environnementales 1999

Chaudière au fioul

504

600

Chaudière au gaz

0

111

Électricité

392

430

Chaudière à bois bûches ancienne

36

Chaudière à bois bûches nouvelle

36

320

Chaudière à bois déchiqueté (plaquettes)

36

Chaudière à bois condensé (pellets)

472

Émissions de poussières

Dans le recueil des Statistiques Environnementales de 1998, on cite le chiffre de 61 mg de poussières/kWh. Ce chiffre est passé à 41 mg de poussières/kWh électrique en 1999.

Type de production

Poussières, valeurs FRW (sources allemandes) : mg/kWh (combustion)

Poussières, Statistiques environnementale 1999 : mg/kWh

Poussières, valeurs Gemis 4.5 : mg/kWh (cycle complet)

Chaudière fioul

18

27

Chaudière gaz

0

4.8

Electricité

41

15.4

Chaudière à bois bûches ancienne

252

Chaudière à bois bûches moderne

50

189

Chaudière à bois déchiqueté (plaquettes)

14

132