Quel que soit l’usage, l’efficacité énergétique (et donc les consommations !) dépend :