Eté 2008 : Brieuc.
22-10-2008 : 1er passage de mise en page [liens internes, tdm, en bref !, rapide passage général sur la mise en page de la feuille] – Sylvie
26-09-2008 : WinMerge ok – Sylvie
30-03-2009 : Application des nouveaux styles de mise en page. Julien.
18-09-2012 : feuille déplacée de Systèmes et composants vers Données.
26-02-2013 : mise à jour, Didier D et Olivier.

Types de
lampe
Puissances (W) Flux lumineux
(lm)
Efficacité lumineuse (sans ballast)
(lm/W)
IRC T°de
couleur

(K)
Durée de vie utile (h) Durée  de vie moyenne (h) Dimmable Domaine d’application
Incandescente normale 7 à 300 21
à
4 850
3 à 19 100 2 700
(2 600 à 3 000)
 Plus de 1 000** 1 000
(jusque 3 000 dans de rares cas)
oui Domestique essentiellement

Retrait du marché

Incandescente halogène * 5 à 500 60
à
9 900
12 à 28 100 3 000
(de 2 800 à 4 700)
Plus de 2 000** 2 000
(1 500 à 5 000)
oui Domestique essentiellement

Retrait du marché

Tube fluorescent 4 à 140 120

à

8 350

30 à 112 50 à 98 2 700

à

8 000

Plus de 20 000** 12 000

à

66 000

oui Éclairage général des commerces et bureaux, éclairage industriel, sportif
Fluo-
compacte culot à visser
5 à 30 150

à

2 000

30 à 67 82 à 85 2 700 Plus de 10 000** 10 000

(6 000 à 15 000)

oui certains produits spéciaux En substitution aux incandescentes
Fluo-
compacte culot à broche
5 à 120 250

à

9 000

42 à 82 80 à 98 2700

à

4 000

Plus de 10 000** 6 500

à

20 000

oui Éclairage domestique et tertiaire
Halogénures métalliques 20 à 2 100 1 300

à

225 000

37 à 118 65 à 95 2 600

à

5 600

Plus de 6 000** 15 000

à

24 000

non Éclairage tertiaire, accentuation dans les commerces, éclairage public, sportif et industriel
Sodium
haute pression
35 à 1 000 3 400

à

130 000

35 à 150 25 à 81*** 1 800

à

2 200

Plus de 30 000** 10 000

à

30 000**

oui Éclairage routier, industriel, horticole, des salles et terrains de sport
Mercure
haute pression
50 à 1 000 1 100

à

58 500

11 à 60 36 à 72 2 900

à

4 200

8 000** 20 000** non Éclairage industriel et extérieur
Sodium
basse pression
18 à 185 1 800

à

32 000

100 à 200 1 800 Largement supérieur à 16 000 non Éclairage autoroute
Induction 55 à 85

3 500

à

6 000

65 à 70 80 à 85

2 700

à

4 000

30 000

à

40 000

60 000 non Anciennement éclairage intérieur et extérieur quand l’accès est difficile
Lampe LED 1 à 18 140

à

950

30 à 120 80 à 90**** 2 700

à

4 000

Plus

de

15 000

25 000 à 30 000 oui si le driver le permet Éclairage domestique et tertiaire

* Parmi les lampes halogènes, quelques gammes présentent des puissances allant jusqu’à 2 000 W.  Le flux émis peut alors atteindre 50 000 (lm), avec une efficacité lumineuse de seulement 25 lm/W. Il faudra faire attention aux surchauffes…
** Selon CIE 97:2005
*** Seule de rares gammes atteignent de telles valeurs d’Indice de Rendu des Couleurs (81). En général, l’IRC maximal des Sodium haute pression est de 65.
**** Mauvais rendu des tonalités rouges

Voici, un comparatif des performances lumineuses de différentes sources permettant de se faire une idée de l’orientation que risque de prendre le marché :

Ce dernier tableau permet de comparer les différents lots de lampes entre eux. On voit tout de suite que les incandescentes (standards et halogènes) présentent une mauvaise efficacité énergétique initiale, et qu’en plus, celle-ci diminuera très vite en fonctionnement par l’augmentation du pourcentage de lampes hors service et par la diminution du flux qu’elles émettent.
Les lampes les plus intéressantes seront celles présentant une courbe la plus haute et la plus horizontale possible !
Les halogénures métalliques bien que présentant une efficacité lumineuse initiale élevée deviennent rapidement moins efficaces que les tubes fluorescents. Leur efficacité se rapproche d’ailleurs rapidement de celle des fluocompactes.
Si le but est de changer le moins souvent possible les lampes, et donc de limiter les frais de maintenance en même temps que les frais liés à la consommation d’électricité on optera alors pour les sodiums haute pression (ou pour les lampes à induction…). On fera particulièrement attention à l’Indice de Rendu des Couleurs (IRC) et à la température de couleur. En effet, ces lampes ne présentent pas les meilleures performances pour ces deux aspects. Pour obtenir un indice de rendu des couleurs suffisant, il faudra se tourner vers les iodures métalliques à brûleur céramique.

Calculs

Pour comparer l’efficacité moyenne en service de différentes lampes correspondant à une situation précise, cliquez ici !

Techniques

Pour en savoir plus sur les caractéristiques des LED, cliquez-ici !