01 – Compte rendu de la visite

Description générale

Biion est une société qui réalise le monitoring et l’instrumentation des processus d’entreprise. La surface au sol du volume protégé est de l’ordre de 1600 m².

Le bâtiment est très récent, il date de 2019. Il est moyennement vitré et se présente sous la forme d’une géométrie composée de modules orthogonaux décalés et décrochés les uns des autres. Ceci signifie que le bâtiment n’est pas franchement orienté vers un côté ou l’autre. Cependant, les principales façades vitrées des bureaux sont plutôt orientées sud-est/sud-ouest et nord-est.

Les fenêtres sont sans protection solaire. La partie administrative est isolée thermiquement.

Problématiques potentielles

Un lanterneau est présent au niveau de la cage d’escalier du bloc administratif devant occasionner beaucoup d’inconfort lumineux et de surchauffe en été. Le jour de la visite, la lumière, à ce niveau,

était très aveuglante et la surchauffe perceptible.

Au niveau des techniques spéciales :

  • Climatisation VRV dans la partie administrative (4 unités externe (33.5kWfr/18.4 kWch par unité) et cassettes 3 tubes dans chaque bureau et salle de réunion ;
  • Ventilation des bureaux par un groupe double flux Swegon avec roue de récupération de chaleur, by-pass d’été ? ;
  • Chauffage de l’atelier :  inconnu
  • Éclairage LED. Avec détection de présence/absence (à déterminer) ;

Retours informels des occupants sur place.

  • Pas beaucoup de retours dans un premier temps. L’atelier n’a pas pu été visité.
  • D’un point de vue de l’enquête A&C, il serait peut-être intéressant de connaitre le ressenti des occupants avec un système climatisation en chaud/froid.

 

Monitoring

Mesures effectuées

Des sondes de température ont été placées pour une d’environ deux semaines dans différents locaux :

  • Paysager 1erétage SO ;
  • Sous lanterneau de l’escalier ;
  • Salle de réunion NE ;
  • Sous toiture (stratification) ;
  • Paysager rez-de-chaussée SO ;
  • Extérieur sur la terrasse NE.

Résultats

 

Conclusions du monitoring

  • Le système de climatisation VRV tourne à plein régime, car les températures restent relativement constantes ;
  • Les températures sont fortement constantes : les occupants utilisent-ils les fenêtres ? ajustent-ils le thermostat à leur confort ?
  • Le paysager +1SO est plus chaud que le paysager RDC SO (delta de l’ordre de 3°C). Si la puissance de climatisation est identique, il se peut que ce soit l’influence de la toiture, car l’occupation pendant le confinement était très faible dans ces bureaux. Mais difficile d’en conclure vraiment quelque chose !
  • Sous le lanterneau, c’est carrément le four et un inconfort lumineux majeur.

 

Suivi proposé

  1. Analyse générale sommaire de routine
  2. Analyse du confort thermique dans les locaux équipés de climatisation (degré de liberté d’action par rapport à la plage de variation en + et -, ouverture de fenêtre).
  3. Analyse du confort visuel sous le lanterneau + comparaison avec la mesure d’un luxmètre.
  4. Analyse des consommations électriques. Laisser varier un peu plus les températures dans le paysager permettrait de consommer moins.
  5. Analyser le taux d’occupation de la salle de réunion : faut-il la climatiser en continu ?